Chouf Ouchouf – 18 et 19 mars 2010

Que de temps et d’énergie dépensés à réserver les chambres d’hôtel, organiser les navettes, les catering de la trentaine de personnes qui accompagnent la tournée de ce spectacle de cirque (artistes, metteurs en scène, administrateurs, producteurs…).

Chouf Ouchouf - 18 et 19 mars 2010 dans Aux halles Groupe_Acrobatique_de_Tanger_CHOUF_OUCHOUF0

 Chouf Ouchouf veut dire « regarde, et regarde encore » en arabe. Un titre qui raconte cette rencontre entre deux metteurs en scène suisses et le groupe acrobatique de Tanger. C’est beau de les écouter parler de cette rencontre artistique qui loin de tout cliché semble avoir véritablement été une expérience humaine bouleversante aussi bien du côté de ces suisses à tendance flegmatique que de ces acrobates autodidactes et extravertis.

Fruit de cette rencontre, ce spectacle offre un très touchant tableau du quotidien des Tangerois, et bénéficie d’une mise en scène sobre servie par un décor évolutif et mouvant qui efface murs et frontières et questionne notre rapport à l’espace.

Les tours d’acrobaties signifient beaucoup plus qu’un simple tour de force car ils sont toujours là pour dépeindre un quotidien et font éclater la dimension cocasse et drôle de ce spectacle. Faisant déborder la vie, Chouf Ouchouf évoque la question de l’altérité, et faisant preuve de la richesse de la rencontre avec l’autre invite chacun à dépasser ses frontières, aller écouter l’autre et le regarder.

untitled.bmp

 Toute rencontre avec le nouveau et l’inconnu nous fait chanceler dans des sentiments à la fois complexes et confus. Nous transposons chez l’autre nos désirs et nos peurs involontaires et nous nous agrippons à nos impressions et nos appréhensions. Pour nous rassurer, nous essayons d’imposer nos propres points de vue. Inversement, nous nous présentons également comme un espace de projections pour l’autre.

Comment une véritable rencontre peut-elle avoir lieu dans de telles conditions? Dans ce désert, comment aller au-devant d’une oasis plutôt que d’un mirage?

Chouf Ouchouf se place au centre de ce labyrinthe de questions et de réflexions. Avec humour, ce grand thème est travesti en une cascade de scènes, il est décliné et amplifié jusqu’à l’absurde, jusqu’à ce que tout soit chamboulé et se retrouve en apesanteur.

Chouf Ouchouf touche par son intensité et ses émotions, envoûte le spectateur et insiste à bien regarder: sur scène et en soi-même.

http://zimmermanndeperrot.com

 

Un magnifique reportage vidéo et des extraits sur la télé suisse romane.

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=347001&sid=11706810&wysistatpr=ads_rss_texte

 

Plus de détails également sur: http://halles.be/event.php?id=643

 

 


Répondre

nath44 |
PingPong Chine |
Griffonne sur la route |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les petits marcheurs
| Visages d'un Monde
| camping la girelle collioure